La station de soudage VELLEMANN

 

STATION DE SOUDAGE "VELLEMANN" : Tests et Modifs

 

 

Il y a deux ans j'ai acheté une station de soudage "VELLEMANN" en remplacement de mon vieux fer à souder:

Soudage 1

 

Le rapport prix/performance m'a paru intéressant, car elle permet de s'adapter à tous les travaux de soudure électronique:

 

Soudage 2

 

 

Après plus de 2 ans d'utilisation fréquente je vais donc faire le point sur ce matériel bon marché!

 

Depuis le début, la station de soudage a un peu changé:

 

Soudage 3

 

D'abord, bonne nouvelle: elle fonctionne toujours!

La modification principale a porté sur le support de fer à souder:

Celui d'origine que l'on vois sur les premières photos est une vraie "cochonnerie":

La bague noire qui est sensée tenir le fer en place se déboite "trop" facilement, et le métal de protection à l'intérieur se met en travers et touche le plastique.

Ceci provoque la fonte du support en plastique si on laisse le fer à l'intérieur.

Au bout de 6 mois le support était dans un état lamentable!

Je l'ai donc remplacé par ce support tout en métal acheté 7,99€ chez "Conrad" et depuis ...Plus de problème!

 

Support

 

Le second problème rencontré est l'absence de voyant indiquant que l'appareil est sous tension:

le grand afficheur LCD n'est pas éclairé, et il m'est arrivé très souvent de laisser le fer branché toute la nuit.

C'est d'autant plus ennuyeux, que, au bout de 18 mois, la résistance du fer a rendu l'âme, je pense que les "nuits de chauffe" ont précipité sa fin!

J'ai donc commandé chez "Conrad" un fer neuf et 2 pannes de rechange:

Heureusement, les pièces détachées sont disponibles et bon marché...

Le fer complet coute environ 10€ et la panne de rechange 3€:

,

Soudage 10

 

Voila le fer neuf avec des pannes de rechange!

 

=> J'ai donc décidé de rajouter un "éclairage" indiquant que l'appareil est sous tension!

 

Le démontage du transformateur est très facile:Soudage 4

 

On va enlever les 4 pieds en caoutchouc...

 

Soudage 8

 

Puis avec une clé 6 pans (clé Allen) on dévisse les 4 vis en dessous.

 

Ttttttt 4

 

La modification apportée est très simple:

Une diode LED de 3mm est collée dans le plastique gris à coté de l'interrupteur.

j'ai soudé une résistance de 470 ohms en série et relié les deux fils aux bornes du condensateur de 220µF25V sur le circuit imprimé, juste à coté du régulateur de tension 7805 monté sur un petit radiateur.

Ttttttt 3

 

C'est les fils bleu et gris!

Il reste à tout remonter en faisant attention aux passages des fils.

Uuuuuuuuuu 1

 

La diode LED verte signale ainsi que l'appareil est resté sous tension!

 

Uuuuuuuuuu 3

 

Et voila une amélioration significative autant pour l'appareil que pour la facture EDF....

En conclusion, après deux ans d'utilisation le constat est plutôt positif, le système de réglage de température fonctionne parfaitement, le fer à souder a une bonne prise en main et chauffe très vite.

Les points négatifs concernent le support mal conçu et une certaine fragilité de la résistance!

Aussi, je conseille à tous de rajouter un petit voyant, car depuis que je l'ai installé je n'ai pas oublié de l'éteindre une seule fois.

 

Enfin dernière précaution:

Le fer fait 50W de puissance maximale:

dans les montages a tubes on a parfois besoin de faire des soudures sur un châssis, et ce genre de fer à souder n'est pas prévu pour cela, même en le "poussant" au maximum!

A l'atelier je l'ai complété par un gros fer de 150Watts qui, lui, est réservé aux "grosses" soudures de masse!

 

Fer 150w

 

Avec ces deux fers à souder je peux donc intervenir aussi bien sur des montages en CMS et circuits intégrés que sur les châssis des postes anciens!


 

Commentaires (1)

Trillot
  • 1. Trillot | 13/06/2016

Bonjour,

Pour une raison inconnue, il est impossible de visualiser le contenu de cette page qui disparaît après une seconde.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×